En guise de préambule



vers le sommaire du site


Sousse l'antique, Sousse la blanche est aujourd'hui une grande  ville, la troisième de Tunisie par l'importance de sa population. 
Il n'est pas dans mon propos de tenter de retracer l'histoire de cette cité depuis ses plus lointaines origines d'autres l'ont fait que je n'oserais égaler en savoir. 
Aussi, je vous propose de nous replonger ensemble dans une période qui fut celle du Protectorat français, de 1881 à 1956 et qui, à ce jour, n'avait pas encore fait l'objet d'une approche globale pour Sousse.



Avec le temps, les témoins directs de cette période nous ont quittés pour beaucoup, et il est souvent bien tard pour recueillir les témoignages de ceux qui ont vécu ou ont été les acteurs quotidiens de la vie de Sousse avant 1956. Cette évocation s'arrête donc volontairement à l’année  de l’indépendance de la Tunisie. Les soussiens sauront bien mieux décrire l’évolution de leur ville depuis cette date. 



Pour réaliser ce travail, aucun document n'a été négligé ou rejeté car l'histoire d'une ville est aussi faite de ce, qu'autrefois, les historiens trop attachés au seul déroulement événementiel rejetaient
Rencontres, discussions, cartes postales bien sûr, plans, annuaires, réclames, opuscules et brochures d'entreprises ont été essentiels pour redessiner la vie sociale, culturelle ou religieuse de la ville.

Le fabuleux monde de l'Internet a été une source d'inépuisables richesses, à ce titre le forum des soussiens de la Diaspora : Les anciens d'Hadrumetum est une mine de renseignements et de chaleureuses rencontres. Mais n'en ont pas été pour autant oubliés les précieux récits de nos aînés, voyageurs et curieux du siècle passé : une page de références bibliographiques vous aidera à rapidement les retrouver.

Enfin, n'oubliez pas que chaque mot de couleur beige renvoie, lorsque l'on clique sur lui, à une page ou plusieurs qui vous permettront de découvrir d'autres informations à son propos. 
A tout moment, vous pourrez également revenir au sommaire général de ce travail en cliquant sur le bouton "accueil ", comme je vous invite à le faire maintenant :



Bonne lecture à tous,
Christian Attard


L'auteur de ce site : Christian Attard est né à Sfax en Tunisie en 1956. Une partie de sa famille a cependant vécu à Sousse et son très cher cousin Gaston Aquilina fut longtemps le curé de la ville. Ce site lui est tout particulièrement dédié.

Christian Attard est également avec Gérard Bacquet le co-auteur d'un site consacré à la ville de Sfax : www.sfax1881-1956.com et il tient à remercier tout particulièrement son ami Gérard pour lui avoir donné la joie et le goût commun de ces études.

 


L'ensemble des informations figurant sur ce site a fait l'objet de nombreuses protections. 
Les documents, textes et photos, souvent confiés à l'auteur avec autorisation, ne peuvent être reproduits sans accord préalable.


En dépit du soin apporté à la réalisation de ces pages, il est possible que certaines images présentées n'appartiennent pas au domaine public. Dans ce cas merci de nous indiquer par un e-mail le fonds documentaire concerné et les propriétaires de l'œuvre afin que nous fassions rapidement le nécessaire.

Despite the precautions we took, we cannot guarantee that some of the presented images belong to the public domain. If you think so, please send us in an e-mail the concerned document funds and the owner of the images, so we shall be able to do the necessary